Approche poétique de lieux historiques par les technologies numériques

Projet en partenariat avec l’École du Louvre (EDL).
Suivi pédagogique (Projet de design) : Sophie Fétro (École des Arts de la Sorbonne-P1) / Suivi pédagogique (Approche historique): Anne Ritz-Guilbert (EDL)

Remerciements : nos remerciements vont aux institutions publiques et privées, aux membres des associations, personnels des institutions, responsables du patrimoine, personnels des mairies, propriétaires privés, ainsi qu’à l’ensemble des personnes qui ont pu aider les étudiants à mener leur travail de recherche et de projet en à leur fournissant des informations et sources utiles. Ces propositions créatives sont a finalité pédagogique.

C’est à partir de la collection historique de François-Roger de Gaignières et du programme de recherche COLLECTA, collectionneur du 17e siècle, que les étudiants ont pu développer un projet en humanités numériques.
À partir d’une vue topographique présente dans la collection, ils ont pu développer une proposition créative permettant de comprendre l’histoire du lieu, ses caractéristiques et ce qu’il est advenu aujourd’hui.

/// Proposition créative : Diane SCURTU (EDL), François CIRIC (EAS-P1), Ahmad SULEYMAN (EAS-P1) – Abbaye de Port-Royal ///

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.39.33

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.39.19

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.40.01

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.40.09

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.40.25

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.40.33

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.40.50

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.41.04

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.41.14

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.41.21

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.41.46

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.42.12

Port-Royal-Des-Champs - Suleyman Ahmad, François Ciric, Diane Scurtu 1

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.42.36

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.44.42

Capture d’écran 2019-08-30 à 10.43.28

/// Proposition créative : Marie-Liesse POSTIC (EDL), Felipe RESTREPO (EAS-P1), Floriane BARRANCO (EAS-P1) – Montlhéry ///

NOTE D’INTENTION : Montlhéry est une commune au passé médiéval de 7 777 habitants. Située à 26 kilomètres de la capitale, sur la route reliant Paris à Orléans, les vestiges de son imposant château bâti au début du XIe siècle font la fi erté de ses habitants. Depuis 2005, la maison du patrimoine de la ville organise régulièrement des évènements de médiation culturelle autours de son histoire. La ville met en avant ses monuments et cela se couronne par l’organisation de sa propre fête médiévale depuis 2016.
Notre projet est un moyen numérique de comparer le même point de vue de Gaignières de la ville de Montlhéry avec la même vue aujourd’hui. Notre proposition invite à regarder la ville autrement et pouvoir réfléchir sur l’évolution de l’espace depuis l’époque de Gaignières. A partir du dessin historique le visiteur peut parcourir Montlhéry au 18ème siècle et comparer avec nos jours. Nous proposons de pouvoir découvrir les points d’intérêts historiques en cliquant directement sur les images.

Présentation, 1

Présentation, 2

Présentation, 3

Présentation, 4

Présentation, 5

Présentation, 6

Présentation, 7

Présentation, 8

Présentation, 9

Présentation, 10

Présentation, 11

Présentation, 12

Présentation, 13

Présentation, 14

Présentation, 15

/// Proposition créative : Pauline DECH (EDL), Guillaume LIVAIN (EAS-P1), Anaïs LE NY (EAS-P1) – Couvent des Célestins de Marcoussis ///

Modélisation du site, aujourd’hui en grande partie détruit, et situation des anciens corps de bâtiments d’après la carte de Malte-Brun. Création d’une carte interactive.

dossier7

dossier8

dossier9

dossier10

dossier11

dossier12

dossier

dossier1

dossier2

dossier3

dossier4

dossier5

dossier6

/// Proposition créative : Noémie NDOUBABE (EDL), Clémence BOSSERELLE (EAS-P1), Aida ABBOU (EAS-P1) – Domaine de Porchefontaine ///

Située aux abords de Versailles, l’abbaye de Porchefontaine soumise à notre étude a été illustrée par François Roger de Gaignières. À partir de cette illustration, un travail de recherche et de documentation mené par notre historienne nous a permis de rendre compte du changement territorial opéré sur le domaine. Les facteurs historiques et politiques sont en effet les raisons majeures du changement de ce territoire. Ainsi, plusieurs scenarii nous ont dirigés vers l’idée d’une représentation effective du changement territorial du domaine de Porchefontaine. Rendre compte de ces modifications à travers les plans collectés permet de mettre en exergue les documents historiques mis à notre disposition. Ainsi notre projet s’articule autour de la création d’une plateforme permettant de mettre en valeur l’ensemble de la documentation et des archives. Trois entrées ont été privilégiées : 1/ par le lieu (entrée cartographique et géolocalisée), 2/ par les documents (entrée documentaire), 3/ par les dates (entrée historique)

Projection 0

Projection 2

Projection 3

Projection 4

Projection 5

Projection 6

/// Proposition créative : Hortense BOULLIER (EDL), Camille MANÇON (EAS-P1), Coralie LHABITANT (EAS-P1) – Château de Ponchartrain ///

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 1

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 2

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 3

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 4

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 5

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 6

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 7

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 8

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 9

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 10

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 11

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 12

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 13

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 14

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 15

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 16

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 17

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 18

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 19

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 20

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 21

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 22

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 23

Diapo Ponchartrain (Qualité maximale) 24